Vals-près-Le Puy la ville

Accueil > Vie Locale > Actualités > Point sur les projets municipaux

Point sur les projets municipaux

Point sur les projets municipaux

Suite au vote du budget primitif le 12 avril dernier, le Conseil Municipal souhaite communiquer auprès de la population sur ses orientations et principaux projets retenus au titre des années 2016 et suivantes.

 

Par délibération du 22 décembre 2015, le Conseil Communautaire a, en complète concertation avec le Conseil Municipal, et dans le cadre de l’exercice de la compétence « construction, aménagement, entretien et gestion d’équipements culturels et sportifs d’intérêt communautaire » reconnu de principe l’intérêt communautaire du Centre Culturel de Vals Prés le Puy. Le transfert du bâtiment et des personnels est prévu en juillet 2016. Cette évolution permettra de proposer aux habitants une saison culturelle harmonisée sur l’ensemble du bassin de vie tout en garantissant le maintien sur notre territoire d’un équipement majeur et structurant, visant à en accroitre son attractivité.

 

En parallèle et dans le cadre de la mise en œuvre de notre plan de mandat qui s'attache à allier rigueur de gestion, qualité des services à la population et poursuite des investissements, la Commune, vient de lancer les premières études relatives à l’aménagement et la construction d’un pôle multi-activités à proximité de l’Ecole la Fontaine. Ainsi, seront regroupés et accueillis sur un même espace en « cœur de ville », les services autour de la petite enfance, de l’enfance et du monde associatif. Ce projet novateur, à réaliser sur les années 2017 et 2018, permettra de moderniser les équipements municipaux et leur implantation dans le centre historique de Vals participera à la revitalisation du centre bourg.

 

Dans cet objectif de regroupement des services autour de l’enfant, l’équipe municipale a décidé de déplacer l’accueil de loisirs sans hébergement « les Galopins » de l’impasse des Gravières au 1er étage rue Danton, locaux municipaux actuellement inoccupés la plupart du temps. Ce transfert s’inscrit également dans un objectif de rationalisation et d’optimisation du patrimoine public communal et ce, dans un contexte de baisse répétée et significative des dotations de l’Etat : moins 69.159€ en 2016 pour la dotation globale de fonctionnement (soit -19,80%) soit une baisse cumulée d’environ 140.000€ sur ces deux dernières années. Les locaux libérés impasse des Gravières devraient permettre d’accueillir, moyennant quelques aménagements intérieurs, des acteurs locaux et de proposer ainsi à la population de nouveaux services de proximité, tout en mobilisant de nouvelles recettes.

 

Enfin, concernant plus spécifiquement les interrogations actuelles relatives au déménagement du Centre de Loisirs, l’équipe municipale rappelle d’une part qu’elle accompagne fortement cette structure depuis sa création tant par l’attribution d’une subvention annuelle conséquente que par les contributions en nature fournies (entretien des locaux, fluides, mise à disposition gratuite des locaux, acquisition matériels et équipements, etc.). D’autre part, la Municipalité accompagne cette évolution afin que celle-ci se déroule dans les meilleures conditions pour les enfants accueillis et pour le personnel encadrant. Deux réunions de concertation ont permis, dans le dialogue et l'écoute, de préciser les modalités opérationnelles de ce déménagement planifié fin juin. Des aménagements tels que la climatisation des locaux, la création d'une cuisine vont, entre autres, être réalisés.

Point sur les projets municipaux